Catégories
Courses

Une montre GPS pour un trail, une bonne idée ?


A quoi sert une montre GPS ?

Lorsque vous courez sur un sentier, que vous préparez une course, que vous courez pour le plaisir, ou que vous être en pleine compétition, vous apprécierez toujours d’avoir au poignet une montre qui vous aidera à surveiller vos performances. Elle pourra ainsi vous aider à connaitre le temps, le rythme, la distance, le lieu de vos sorties et bien plus encore, que ce soit en cours de sortie ou après coup, afin de pouvoir analyser votre sortie et voir pourquoi vous avez ressenti un coup de mou à tel ou tel kilomètre (vous étiez peut-être en survitesse quelques moments avant)ou tout simplement partager votre parcours avec vos amis.
Ce type d’accessoires sert également à planifier vos entrainements, que vous pouvez créer directement sur la montre ou sur votre ordinateur avant de chausser vos chaussures de trail.
Vous pourrez également vous

Pourquoi l’utiliser pendant un trail ?

.
En pleine course, votre montre vous aidera à connaitre votre rythme, afin de ne pas vous mettre dans le rouge si vous allez trop vite, à vous motiver pour rester dans votre allure objectif.
En pleine montée, la vitesse ascensionnelle comme par exemple les montres de sport Suunto peuvent l’afficher vous aideront à apprécier votre ressenti, car en montée on a souvent l’impression d’être au ralenti, mais en ayant un référentiel personnel, on peut se rendre compte que l’on est à une bonne vitesse par rapport à ses habitudes

Un type de montre pour chaque type de course ?

Si vous avez un profil de coureur d’ultra-trail, l’endurance de la montre (tout comme la vôtre) sera mis à rude épreuve, certains modèles proposent plusieurs modes avec des fréquences d’enregistrement de la position plus ou moins rapprochés, afin de moins consommer la batterie de la montre, il y a rien de pire que la batterie de votre montre nous lâche en pleine course, le suivi du temps et de la distance sont de très bonnes informations à connaitre si on a un petit coup de mou ou pour simplement se rassurer si on se sent bien, et pour savoir où l’on en est sur le parcours.
En ultra contrairement à un marathon, vous aurez aussi besoin que votre montre soit capable de bien appréhender l’altitude, en général, avant une épreuve, les organisateurs précisent toujours le cumul de dénivelé positif, une fois le total atteint en fin de course, si on a encore les jambes on peut relancer sans se soucier de devoir se retrouver à nouveau dans une grande montée qui pourrai nous faire souffrir.
Personnellement, je retrouve que le trail hors ultra et les distances sur route se rapprochent bien d’un point de vue usage des montres GPS, les plans d’entrainements pour ces types de courses étant assez proches, une montre orientée route avec tout de même une bonne appréhension de l’altitude sera très bien, et surtout sera bien mieux d’un point de vue précision de la vitesse/de l’allure et sera plus facile à configurer pour entrer vos plans d’entrainement, avec les séances spécifiques du type seuil / fractionné où la précision est reine.

Catégories
Univers du Trail

Vidéo Mountains Legacy: à l’assaut des crêtes escarpées des calanques de Marseille

Ce mercredi nous partons sur les crêtes des calanques de Marseille avec nos fadas de Mountains-Legacy: Cédric et Jordan Manoukian et Florent Andréani qui sont toujours aussi agiles dans leurs déplacements. Après une première ascension, ils se lancent le défi d’aller en haut d’une seconde crête … et ça se joue au Chifoumi pour savoir qui va prendre la tête pour cette montée ! De vrais fous, mais on les aime pour ça !!!

Catégories
Univers du Trail

[Vidéo 360°] Killian Jornet grimpe le Mont-Blanc sur Google Street View

Je soir je vous propose une nouvelle expérience, vous rendre sur le toit de l’Europe en compagnie de Killian Jornet. En effet, depuis quelques jours, comme ils l’ont fait pour de nombreux monuments et villes, Google a ajouté le massif du Mont-Blanc à son projet Google Trek ainsi que des images de l’ascension du Mont-Blanc par la Route du Goûter en mode Street View (en suivant ce lien), que vous pouvez aussi retrouver ci-dessous en GIF accéléré et en début d’article sous forme d’une vidéo 360° sur les derniers 100 mètres de l’ascension … au bout du bras de Kilian. Vous pouvez bouger l’angle de vue de l’image avec votre souris en cliquant sur la vidéo et en déplaçant la caméra.

Le retour d’expérience de Kilian:

Une autre vidéo de ce projet technologique où non seulement Kilian a été suivi, mais également Ueli Steck (alpiniste, grimpeur), Candide Thovex (skieur de l’extrême), Catherine Destivelle (grimpeuse et alpiniste), Patrick Gabarrou (alpiniste, guide de haute-montagne) et Laëtitia Roux (ski d’alpinisme / trail)

Catégories
Courses

Vidéo souvenir de La 180 2015 – LyonSaintéLyon

Depuis 2003, ils sont une petite poignée d’irréductibles à participer à « La 180 » (anciennement LyonSaintéLyon), bien décidés à ne pas prendre le départ de la SaintéLyon … à Saint-Étienne, mais se donnant le défi de parcourir les sentiers de cette classique Rhônalpine dans les deux sens, partant de Lyon en Off pour rejoindre tous les autres participants à Saint-Étienne pour enfin prendre le départ groupé qui les mènera de nuit … à Lyon avec tous les autres participants. L’aventure fait 150 km pour 3400 m de D+ et Arthur Baldur, une fois de plus partage avec nous cette aventure avec la vidéo de La 180 2015 que vous retrouverez ci-dessus.

Cette année sur les 19 partants, ils sont 14 à l’avoir bouclée, félicitation à eux !

Site du projet : http://www.la180.com/

Catégories
Courses

Vidéo des trails de la 6000D 2015

La station de La Plagne accueillait du 23 au 25 Juillet dernier 26ème édition de la 6000D, que vous pouvez revivre dès-maintenant avec la vidéo des trails de la 6000D 2015. Un événement trail qui proposait pas moins de 7 courses: la 6000D « La course des géant » passant sur le glacier de Bellecôte 63km et 4000m de D+, étape support du championnat Trail Tour National (TTN), la 6D Verticale (5km / 1000m D+) un Kilomètre vertical entre le village de la Roche situé à 1500m et le sommet de Grande Rochette à 2487m, la 6D Lacs (27km / 1600m D+), la 6 Découverte (11km / 600m D+), la 6D Bob (1.5km / 124m D+) nouveauté 2015 avec une “montée infernale” de la mythique piste Olympique de bobsleigh, la 6D kid’s garmin et enfin la 6D Mômes.

Côté résultats, sur la 6000D, Sébastien Spehler s’offre un triplé avec un chrono de 05h56’03’’, rejoint par Arnaud Perrignon et Benjamin Petitjean. Chez les féminines, la victoire est revenue à Stéphanie Duc après 07h28’24’’ de course et seulement une demi-minute d’avance sur Sandra Martin, la Népalaise Manikala Rai complète le podium.

Sur la 6D lac (rallongée par rapport à l’an passé), Franck Bussière s’impose en 02h35’43’’, suivi par Marc Maroud et Simon Perrez 02h40’43’’. Côté féminin, Sarah Vieuille monte sur la plus haute marche du podium en 02h58’14’’ suivie par Louise Wanner et Emmanuelle Ziegler .

La première édition de la 6D VERTICALE a vu les victoires de Xavier Thévenard (48’40’’) et Cécile Caullireau (01h04’14’’).

Enfin, en haut de piste Olympique de Bobsleigh de la 6D BOB, se sont Nathan Jovet et Lily Brunet qui initialisent le record de cette nouvelle course.

Prochaine édition du 28 au 30 juillet 2016

Site de l’organisation: http://www.la6000d.com/